8 Responses

  1. Jonathan
    Jonathan 28 février 2014 at 9 h 39 min | | Reply

    Merci de l’astuce 😉 j’ai enfin trouvé une utilité au vin de mon père, il faut du vin rouge ou cela n’a pas d’importance ?

    1. Noémie
      Noémie 28 février 2014 at 11 h 29 min | | Reply

      Plutôt du rouge, mais ça marche aussi avec le blanc.Le mieux est quand même du bio…

  2. claire
    claire 12 mars 2014 at 16 h 21 min | | Reply

    Bonjour,
    En tant que productrice de lait de vaches, celà m’énerve un peu qu’on critique ce lait et qu’on dise que les laits de brebis et chêvres, sont meilleurs ! Dans le lait, c’est la caséïne qui provoque des intolérances et tous en ont. Je suis intolérante à la caséïne et tous les fromages me provoquent une réaction . Je n’ai pas lu le livre de M. Soucar, mais j’ai lu des commentaires sur la croissance du veau qui à 6 mois pèse 200 Kgs, grâce au lait. Les génisses d’élevage ne boivent plus de lait , elles mangent du foin et des céréales et elles pèsent 200Kgs à 6 mois aussi !
    C’est comme quand les gens parlent des antibiotiques en élevage bovin, je peux vous dire que nous sommes contrôlés, on ne fait pas n’importe quoi !

    1. Noémie
      Noémie 12 mars 2014 at 19 h 54 min | | Reply

      Bonsoir,
      La caséine n’est pas la seule molécule qui pose problème dans les laitages de vache. Il y a aussi les énormes quantités de calcium, d’IGF-1 et de lactose. Je vous invite vraiment à lire le livre de Thierry Souccar.
      Pour ce qui est des antibiotiques, les témoignages montrent que le contrôle est très irrégulier suivant les lieux. Il y a sur ce blog une vidéo qui en parle (à la fin vous avez l’accès direct à la vidéo sur les antibiotiques donnés dans certains élevages) : http://sante-bonnehumeur-auquotidien.com/la-viande-moderne-est-elle-bonne-pour-la-sante/
      Bien cordialement

  3. laurent
    laurent 23 mars 2014 at 16 h 06 min | | Reply

    Grace à jonathan, j’ai decouvert cette recette de vin trempé. mon frere produit du vin de pays bio, je vais essayer. j’ai quand même une question qui m’interpelle. qu’y a t il de different entre un verre de vin trempé et un verre de vin normal? l’un est froid et alcoolisé, l’autre chaud et bouilli. mais en d’autres termes, est ce que ca change vraiment qqch de le faire bouillir au niveau des molécules? est ce que boire du vin normalement n’aurait il pas les mêmes effets? enfin, je vous dirais si je vois une difference au bout d’une semaine, l’avantage pour moi est que la boisson est non alcoolisée 🙂

    1. Noémie
      Noémie 24 mars 2014 at 10 h 20 min | | Reply

      Le vin est bouilli et on lui rajoute un verre à liqueur d’eau. Il est ainsi possible d’en boire jusqu’à 1 litre par jour.
      Vous pouvez aussi utiliser le vin sans le faire bouillir, en le tempérant avec quelques gouttes d’eau ou en y trempant un morceau de pain (cela change la « composition » électrique du vin). Mais dans ce cas c’est à boire en quantité raisonnable.
      Mais les vertus curatives sont différentes suivant la manière dont vous le préparer.

  4. dubois nathalie
    dubois nathalie 18 septembre 2015 at 17 h 42 min | | Reply

    bonjour, je voudrais savoir combien de temps on peux faire la cure,meme si c’est à base de vin rouge bouilli. il n’y aurai t-il pas de risque d’acidité trop important pour l’estomac.

Leave a Reply